Nos Spécificités

Maternité: De la santé à la pathologie

Depuis les précédentes décennies, on assiste à la progressive médicalisation de la procréation, de la grossesse et de l’accouchement. Afin de trouver une nouvelle légitimité à leurs savoirs, les accoucheurs s'appuient sur les insuffisances des connaissances féminines. Les femmes ont désormais besoin du savoir, et du savoir-faire des spécialistes pour toutes les questions qui relèvent de la maternité. L'accouchement est réinterprétés à la lumière des compétences médicales. Dans ce contexte, et au cours de la grossesse, les limites entre santé et maladie peuvent s'en trouver modifier. 

De surcroit,  la période de la périnatalité est reconnue comme étant un moment de vulnérabilité psychique chez la mère. La question de la prévention de la santé mentale reste ouverte et peut nécessiter un accompagnement psychiatrique. Les pathologies de l'esprit féminin pouvant se déclarer avant ou après l'arrivée d'un enfant, il est nécessaire d'anticiper afin que la maternité soit vécue comme un processus physiologique et non une maladie. Le suivi périnatal que nous proposons a comme but d'accompagner chaque femme dans la gestion de son équilibre mental pendant cette phase primordiale de sa vie. 

Neurochimie du cerveau et Musicothérapie

Avec le développement des neuro-sciences cognitives et affectives, on entrevoit davantage aujourd'hui l'impact thérapeutique des expériences musicales.

L'effet de l'activité musicale sur le cerveau résiderait dans la modulation fonctionnelle et structurelle de la "neuro-chimie" cérébrale.

Sur le plan comportementale, les effets positifs de la musicothérapie ont été étayés par diverses études, notamment sur le développement de nouveaux-nés prématurés et sur les moyens de communication des enfants autistes. 

Les techniques de NEURO-MUSICO-THERAPIE peuvent permettent aux enfants atteints de pathologies psychiatriques chroniques d'améliorer leur concentration et la formation de la mémoire.

La pratique du médium musical en séance peut permettre aux enfants porteurs d'un TDAH (trouble déficitaire de l'attention) d'améliorer leur contrôle attentionnel.

Ce type de soins s'adresse aussi aux enfants porteurs d'un TSA léger (troubles du spectre autistique). La musique étant structurée comme un langage, elle peut améliorer la production et la perception du langage oral.

Adressé aux enfants de 4 à 6 ans

Dernières actualités du Cabinet : 

 

1 juin 2022 Musique et plasticité cérébrale

Quelques études scientifiques prouvent que la musique est un vecteur de plasticité cérébrale. Elle faciliterait le développement de nouvelles connexions entre les neurones. Selon Isabelle Peretz, spécialiste mondiale en neuro-cognition de la musique,

"Un cerveau de musicien a des réponses beaucoup plus synchrones, il est beaucoup plus rapide car il a une meilleure connectivité"

Jouer du piano

"Pour avoir un cerveau mieux connecté et plus synchrone, il ne suffit pas d'écouter de la musique tôt : il faut en faire." 

La musique constitue un outil de stimulation cognitive avantageux utilisée dans des perspectives thérapeutiques novatrices, tout particulièrement dans le champ de la neuropsychologie cognitive.

 

«Les bénéfices s'observent selon des schémas particuliers de musicothérapie et des styles de musique adaptés à un trouble et des objectifs précis»,

 Emmanuel Bigand, professeur de psychologie cognitive

Jeune musicien
 

 

 

Votre Psychiatre 
Thérapie
Dr BASSINET          
Docteur en Médecine Spécialisation Psychiatrie 

Diplômée de l'université de Bordeaux

Doctorat de médecine spécialisée en Psychiatrie

Diplôme d'état de docteur en médecine DES de Psychiatrie

DU Thérapies cognitivo-comportementales et Hypnose médicale.